Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Folk Vagabond @ Les apéros du parc Josaphat - 09/05/2014 - 19h00 - Gratuit !

Folk Vagabond - http://folkvagabond.bandcamp.com/

Des compos folk anglophones, du 70's, du blues, et bientôt un deuxième album!

Folk Vagabond est un projet musical né en 2011 de la collaboration de Julie et de différents amis musiciens rencontrés au fil de ses voyages.
D’origine française du côté de sa mère, anglaise du côté de son père, c’est l’influence musicale folk blues anglophone de ce dernier qui va l’emporter et inspirer Julie dans la création de sa propre musique.

Un héritage musical qui sent bon les seventies !

Initiée au piano dès l'âge de 6 ans, elle massacre allègrement du Beethoven 10 années durant. Au cours de ce long périple elle n'a cesse cependant de s'imprégner des rythmes de la musique blues rock anglo-saxonne, de Clapton à Dire Straits en passant par Mike Oldfield.
Un beau jour de l'été 2005, elle se prend à ramasser la guitare folk de son père qui traine dans un coin de la maisonnée, et tente d'égrener quelques accords. Bien que le résultat ne s'avère pas très concluant, c'est le coup de foudre!
S'ensuit un été de durs labeurs manuels afin de pouvoir s'acheter sa première guitare électrique sur laquelle elle se fait les crocs à la manière de Jimi Hendrix... Si elle développe rapidement sa technique sur des classiques de Led Zeppelin, Pink Floyd, Queen ou encore des Allman Brothers Band, un autre univers musical commence à s’ouvrir à elle : celle du folk des années 70, de Neil Young et Crosby Stills and Nash à Donovan, de Simon & Garfunkel à Bob Dylan. C’est ici qu’elle trouvera l’inspiration pour commencer à écrire et composer.
Après ses premières expériences de la scène et du jeu en groupe au cours de nombreuses scènes ouvertes, elle intègre la formation lilloise de Kenwood and the Bread Machines en Septembre 2007, en tant que guitariste soliste. Le groupe joue des reprises des années 70 (ça tombe bien n’est pas ?), et joue chaque mois dans un bar ou scène locale de la métropole.
Partie ensuite 6 mois au Canada au cours de l'hiver 2008, elle joue régulièrement dans des cafés et bars locaux, et trouve l’occasion de jammer dans quelques endroits plutôt sympathiques tel le célèbre BB King Blues Club de Times Square en compagnie de Bobby Radcliff, et lors d’une scène ouverte du Bitter End de Bleecker Street, au coeur de Greenwich Village NY. Inutile de dire que ce furent des moments inoubliables !
De retour sur le plancher des vaches elle reprend du service au sein des Bread Machines, devenus de très bons amis, tout en posant les fondations d'une nouvelle aventure musicale: son premier album. Ainsi est né courant 2009 la formation folk JJ Gordon & Friends Inc., dont elle est l'auteur compositeur.

La naissance de Folk Vagabond

Le projet de groupe JJ Gordon and Friends durera le temps d’une dizaine de concerts dans les bars de Lille, avant d’être interrompu par une année d’études partagées entre le Canada et l’Inde durant l’année 2010.
Au fil des voyages et de ses rencontres musicales lui vient l’idée d’enregistrer l’album de façon plus artisanale, en faisant participer ses amis et en faisant les prises comme elle pouvait, parfois en studio, parfois dans sa chambre !
C’est ce qui donne toute son âme à l’album : les morceaux ont accueilli les participations de musiciens aux influences différentes, venant apporter une couleur particulière aux compositions de Julie. C’est ainsi que certaines chansons ont été écrites au fil des voyages et enregistrés entièrement sur place : c’est le cas par exemple des chansons qui parlent de Calcutta, Taxi Driver et Flower Serenade.
L’objectif principal était de rester le plus authentique possible dans la façon de produire et enregistrer l’album, avec justement en tête ce feeling du folk américain des années 70. Quand c’était possible la chanson était enregistrée « live » de façon à ce que ce soit vivant et chaleureux.
Enfin la voix atypique de Julie est sans doute ce qui confère à l’album une atmosphère particulière et lui donne une unité, qui sort du registre habituel des chanteurs et à une couleur définissable, à l’image de personnes qu’elle admire tels que Neil Young ou encore Donovan.
Et finalement le nom de Folk Vagabond était tout trouvé : une musique née de voyages, d’errances entre le folk et le blues. L’objectif est désormais de partager cette musique avec le plus grand nombre, et bien sûr d’enregistrer le deuxième album, …et le troisième !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :